DarkWolf Lair Index du Forum
DarkWolf Lair
L'antre du loup
 
DarkWolf Lair Index du ForumFAQRechercherS'enregistrerConnexion

:: ALITA : BATTLE ANGEL ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DarkWolf
Site Admin


Inscrit le: 20 Mar 2005
Messages: 3253
Localisation: Geekland

MessagePosté le: Lun Aoû 26, 2019 12:23 pm    Sujet du message: ALITA : BATTLE ANGEL Répondre en citant

Pic



SYNOPSIS : Lorsqu’Alita se réveille sans aucun souvenir de qui elle est, dans un futur qu’elle ne reconnaît pas, elle est accueillie par Ido, un médecin qui comprend que derrière ce corps de cyborg abandonné, se cache une jeune femme au passé extraordinaire. Ce n’est que lorsque les forces dangereuses et corrompues qui gèrent la ville d’Iron City se lancent à sa poursuite qu’Alita découvre la clé de son passé - elle a des capacités de combat uniques, que ceux qui détiennent le pouvoir veulent absolument maîtriser. Si elle réussit à leur échapper, elle pourrait sauver ses amis, sa famille, et le monde qu’elle a appris à aimer.

AVIS : Roberto Rodriguez s'attaque à du lourd avec cette adaptation du manga culte "Gunnm", chapeauté par James Cameron.

Le résultat est on n'en doute pas un instant une prouesse visuelle, où Rodriguez arrive à donner vie à Zalem, cette fameuse cité. Outre le débat stérile sur le regard de l’héroïne (incarnée par Rosa Salazar), c'est bluffant, avec un niveau d'imagerie en synthèse d'un très haut niveau.

Celles et ceux qui connaissent le manga ne seront pas dépaysés : l'adaptation est assez fidèle, et les personnages principaux sont dans l'ensemble cohérents avec leur version papier, ou de la version animée. Une mention pour Christopher Waltz dans le rôle de Ido, confortant son statut d'acteur majeur.

Après, il n'est pas évident de synthétiser l'ensemble du manga en un seul film, et heureusement, Rodriguez suit la logique des OAV sorties en 1993, et se permet d'aller un petit peu plus loin, en adaptant le segment dédié au Motorball. Il en garde sous le coude pour bien évidemment donner une suite qui viendra conclure l'adaptation du manga dans son ensemble.

"Alita" est donc une adaptation plutôt fidèle, on pouvait craindre que Rodriguez ne s'éparpille (il est connu pour jouer à la console durant les tournages, pas bien) mais finalement il s'en sort honorablement.

Ce qu'il manque juste au film, c'est peut-être sa violence, car ici tout est édulcoré par rapport aux références de base (qui bien évidemment, à l'époque, étaient pointées du doigt par les détracteurs de l'animation japonaise et des manga).

A l'heure actuelle, où le gore est sublimé pour donner une vraie puissance au film (il suffit de voir ce que cela donne dans "Upgrade"), il faut croire que les sirènes hollywoodiennes ont forcé la production à se modérer pour un spectacle plus grand public, et éviter ainsi le fatidique R-Rated (ce qui est compréhensible pour que le film puisse faire le maximum d'entrées et être ainsi rentable).

On rêve alors de voir une version PG-18, un Director's Cut où la rage d'Alita éclatera sur nos écrans.

16/20
_________________
Cogito Lycanthropus ergo sum Lycanthropus.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com