DarkWolf Lair Index du Forum
DarkWolf Lair
L'antre du loup
 
DarkWolf Lair Index du ForumFAQRechercherS'enregistrerConnexion

:: NE COUPEZ PAS! ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DarkWolf
Site Admin


Inscrit le: 20 Mar 2005
Messages: 3253
Localisation: Geekland

MessagePosté le: Jeu Fév 27, 2020 9:31 am    Sujet du message: NE COUPEZ PAS! Répondre en citant

Pic



SYNOPSIS : Le tournage d'un DTV horrifique bat son plein dans une usine désaffectée. Techniciens blasés, acteurs pas vraiment concernés, seul le réalisateur semble investi de l'énergie nécessaire pour donner vie à un énième film de zombies à petit budget. Pendant la préparation d'un plan particulièrement ingrat, le tournage est perturbé par l'irruption d'authentiques morts-vivants...

AVIS : C'est toujours le même problème : dès qu'on parle de films de zombie, on se dit que le tour a été fait, qu'il n'est plus possible d'innover.

Et puis on tombe sur cette petite pépite. "Ne coupez pas!" ("One Cute Of The Dead" au delà de nos frontières) y arrive, avec un effet magique.

Au départ, et avec la hype autour de ce film, on se demande bien ce que ce dernier peut avoir de si spécial. UN CONSEIL : ne cherchez pas à savoir et laissez faire la magie.

Sans vouloir spoiler, on commence par un film assez "amateur", où une petite équipe pas très professionnelle essaye de monter un film de zombies, et va directement se retrouver avec de vrais zombies sur le dos.

Cela commence comme du Found Footage, on suit caméra à l'épaule ce tournage qui va vite virer au vrai cauchemar, quand les comédiens zombies se transforment en vrais morts-vivants.

C'est franchement amateur, on se marre un peu devant le manque de professionnalisme, rappelant les films de Ed Wood (comme "Plan 9 rom Outer Space").

A ce stade, vous vous demanderez sûrement en quoi ce film peut-il être si spécial...

Déjà, on peut saluer le choix du plan séquence, consistant, comme l'indique le titre, à filmer le film en un seul plan, sans coupures, sans changement de caméra.

En soit, c'est un exercice très complexe....qui est ici exploité à sa quintessence pour fonctionner à merveille, entre hommage au cinéma et à tout l'univers autour (dont les coulisses), mais aussi à une formidable mise en abîme (le film dans le film, etc).

Si vous avez envie de couper le film au bout d'une demi-heure, forcez-vous, car le jeu en vaut vraiment la chandelle. Vous risquez une très agréable surprise, limite une larme à l’œil, pour un film qui finalement sort un peu de son contexte pour devenir une sorte de hymne au feelgood, au délire technique quasiment improbable (il suffit de voir le générique de fin pour comprendre comment tout a été géré), avec une fraîcheur revigorante.

Des films comme cela, on voudrait en voir plus souvent!

18/20
_________________
Cogito Lycanthropus ergo sum Lycanthropus.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com