DarkWolf Lair Index du Forum
DarkWolf Lair
L'antre du loup
 
DarkWolf Lair Index du ForumFAQRechercherS'enregistrerConnexion

:: COMME DES BÊTES 2 ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DarkWolf
Site Admin


Inscrit le: 20 Mar 2005
Messages: 3256
Localisation: Geekland

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2019 9:54 am    Sujet du message: COMME DES BÊTES 2 Répondre en citant

Pic



SYNOPSIS : Le Fox-Terrier Max doit faire face à un grand bouleversement : sa propriétaire Katie s’est mariée et a eu un adorable bébé, Liam. Max est tellement obsédé par la garde du petit, qu’il en développe des troubles obsessionnels du comportement. Lors d’une excursion en famille dans une ferme, Max et le gros Duke vont faire la connaissance de vaches souffrant d’intolérances aux canidés, de renards hostiles et d’une dinde monstrueuse, ce qui ne va pas arranger les tocs de Max. Heureusement il va être conseillé par le vieux Rico. Ce chien de ferme aguerri le pousse à dépasser ses névroses, afin de trouver l’Alpha qui sommeille en lui et laisser le petit Liam respirer.
Pendant ce temps, alors que son maître est absent, Giget, la petite Loulou de Poméranie, essaie de sauver le jouet préféré de Max d’un appartement infesté de chats avec l’aide de l’imposante Chloe, devenue complètement accro à l’herbe à chat.
Pompon, l’adorable petit lapin complètement cintré, pense qu’il a des superpouvoirs depuis que sa propriétaire Molly lui a acheté un pyjama de super héro. Mais quand Daisy, une Shih Tzu téméraire, vient l’embarquer pour une mission périlleuse, il lui faudra rassembler tout son courage pour devenir le héro qu’il n’était pour l’instant que dans ses fantasmes.
Max, Pompon, Gidget et le reste de nos petits amis trouveront-ils le courage d’affronter leurs plus grandes peurs ?

AVIS : Rares sont les suites meilleures que le premier chapitre, mais cette fois, nous avons une exeception.

"Comme des bêtes" premier du nom était un film d'animation classique, dont on espérait beaucoup. Une déception à la sortie, et on n'attendait pas grand chose de sa suite.

Il faut croire que les producteurs ont analysé ce qui posait problème, et proposent là une suite qui aurait mérité un meilleur sort.

Car des qualités, ce film en a. Il commence tout d'abord par nous proposer 3 histoires différentes, partant à la base du même point.

On retrouve les héros des précédents volets, avec de la "maturité" en plus, de nouveaux arrivants, etc.

Et c'est ainsi que Max partira en vacances avec la grande famille, pour une virée dans la campagne. Ensuite, Giget va être mise en valeur, notre "princesse" devant s'infiltrer chez une mamie acariâtre collectionnant les chats.
Vient en suite le tour de Pompon, un lapin persuadé d'être un super-héros, qui va lui se retrouver dans une histoire de cirque et d'animaux maltraités.

3 histoires différentes, toutes bien rythmées et permettant de fluidifier l'ensemble, de ne pas s’appesantir sur une intrigue trop légère, et donner à l'ensemble une variété non négligeable.

L'occasion aussi de découvrir de nouveaux personnages, comme celui de Rico, doublé en V.O. par Harrisson Ford, et chez nous par l'excellent Alain Dorval (la voix française de Sylvester Stallone). Les autres voix, dont certaines changées par rapport au premier, sont tout aussi professionnelles, et c'est un vrai plaisir pour nos oreilles.

On l'a compris, on ne s'ennuie pas un instant devant ces différentes histoires, ponctuées d'anecdotes que seuls les possesseurs d'animaux peuvent comprendre, mais faisant rire les autres quand même (ah la tronche des volailles dans ce film, juste magnifique).

Et en dehors de cet aspect comique, et bien nous retrouvons une certaine critique de certains loisirs créés par les humains, comme les cirques à animaux. Dommage que le cliché du méchant russe soit toujours d'actualité cela dit.

Au delà de ces qualités narratives, "Comme des Bêtes 2" nous explose aussi la rétine. On pensait que la qualité visuelle était réservée à l'élite de l'animation, et on est impressionnés de voir pour une production "secondaire" un magnifique exemple de modélisation et de photoréalisme, surtout dans les passages en campagne. C'est beau à se damner, là où certains studios penchent pour une approche minimaliste la plupart du temps (de l'herbe, un arbre, un ruisseau...).

On serait tenté de dire qu'il n'était pas difficile de faire mieux que le premier volet, lui-même bancal. Mais le plus dur était sans doute de proposer quelque chose de consistant, de ne pas tomber dans le redite, et être original tant qu'on le peut.

C'est ici réussi, une belle démonstration qu'il faut toujours laisser une chance aux suites.

16.5/20
_________________
Cogito Lycanthropus ergo sum Lycanthropus.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com