DarkWolf Lair Index du Forum
DarkWolf Lair
L'antre du loup
 
DarkWolf Lair Index du ForumFAQRechercherS'enregistrerConnexion

:: THE PERFECTION ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DarkWolf
Site Admin


Inscrit le: 20 Mar 2005
Messages: 3253
Localisation: Geekland

MessagePosté le: Mer Oct 09, 2019 12:09 pm    Sujet du message: THE PERFECTION Répondre en citant

Pic



SYNOPSIS : Le sens de la perfection qui anime deux génies de la musique, Charlotte et Elizabeth, va peu à peu les mener vers le chemin de l'opposition.

AVIS : Il est très difficile de ne pas trop en dévoiler de "The perfection", tant le film s'amuse avec nous, et nous trimballe à plusieurs reprises.

Il faut simplement se dire que si la bande-annonce vous inspire, foncez dessus sans en lire plus.

Car "The Perfection", c'est un peu un film démoniaque, s'amusant à vous faire croire quelque chose pour mieux vous tromper.

Nous retrouvons donc Allison Williams (l'excellent "Get Out") une prodige du violoncelle, reprenant contact avec ses anciens mentors.

On devine quelque chose de malsain, mais impossible de mettre la main dessus. L'arrivée de Logan Browning va alors nous ouvrir une porte, qu'on pensait toute ouverte.

Alors attendez vous à des rebondissements, des trucs que vous n'aviez sans doute pas imaginé, parce que le film vous trompe tel un magicien en agitant son chapeau sous vos yeux, alors que son autre main s'affaire à tout autre chose.

Le pire, c'est que si on se prend au jeu une première fois, on retombe dedans par la suite.

Mais dans tout cela, est-ce que le film s'appuie principalement sur ses rebondissements, ou propose t'il quelque chose de vraiment concret?

Et bien c'est la seconde option. Et croyez moi, vous n'êtes pas au bout de vos peines.

Préparez vous à quelque chose de glauque, très glauque, quelque chose qui hélas tapisse quotidiennement nos journaux télévisés.

Et pour donner plus d'impact au film, ce dernier n'hésite pas à jouer la suggestion, horrible, quand il ne se permet pas durant quelques passages des plans à vous retourner l'estomac.

Seul petit bémol, une fin à peu trop caricaturale, qu'on devine par contre bien plus que tout le reste du film. Mais au moins, elle a l'avantage de donner au film un côté "burlesque", et un cynisme qui lui sied à point.

Côté technique, on fait dans l'efficacité, avec une photographie très colorée et des plans contemplatifs à certains moments, surtout vers la fin.

On apprécie le casting très appliqué, et notamment un Steven Weber en très grand forme.

Le film pourra sans doute diviser, car ce n'est pas un sujet facile, et d'autres pourront contester le parti-pris du réalisateur lors de certain choix narratifs.

Il n'empêche que, si vous êtes friands de films vous retournant la tête (comme récemment avec Serenity, les deux films optant pour la même idée de confusion et d'autres points communs), "The Perfection" se glisse facilement dans le haut du panier.

18/20
_________________
Cogito Lycanthropus ergo sum Lycanthropus.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com