DarkWolf Lair Index du Forum
DarkWolf Lair
L'antre du loup
 
DarkWolf Lair Index du ForumFAQRechercherS'enregistrerConnexion

:: LE CHANT DU LOUP ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DarkWolf
Site Admin


Inscrit le: 20 Mar 2005
Messages: 3253
Localisation: Geekland

MessagePosté le: Lun Juin 24, 2019 8:43 am    Sujet du message: LE CHANT DU LOUP Répondre en citant

Pic



SYNOPSIS : Un jeune homme a le don rare de reconnaître chaque son qu’il entend. A bord d’un sous-marin nucléaire français, tout repose sur lui, l’Oreille d’Or.
Réputé infaillible, il commet pourtant une erreur qui met l’équipage en danger de mort. Il veut retrouver la confiance de ses camarades mais sa quête les entraîne dans une situation encore plus dramatique.
Dans le monde de la dissuasion nucléaire et de la désinformation, ils se retrouvent tous pris au piège d’un engrenage incontrôlable.

AVIS : Les films de guerre français ne sont pas légion en ce moment. L'un des derniers en date, "Forces Spéciales" était réussi. "Le chant du loup" suit-il le même parcours?

Le film débute sur une intervention en Syrie, une actualité collant de près à la réalité, avec tout de même un peu d'anticipation : nous sommes dans un état de crise sans pareil, avec l'invasion par la Russie de la Finlande, dans un contexte mondial propice à la troisième guerre mondiale. La moindre petite bavure et c'est l'escalade.

C'est dans ce climat un peu tendu que nous découvrons une profession peu connue de la marine : l'Oreille d'Or.

L'Oreille d'Or, c'est "Chaussette" (François Civil), un jeune homme doté de l'oreille absolue, mais aussi d'une mémoire et d'une connaissance lui permettant à l'aide d'un simple enregistrement, de distinguer un animal marin d'un sous-marin, avec la possibilité de dire s'il est en bon état, le nombre de pâles, etc.

C'est impressionnant, ces personnes existent réellement, et possèdent comme un don, voire un super-pouvoir. Ce point est très bien mis en avant dans le début du film, mais aussi par la suite, car tout va reposer sur les compétences de notre homme. On retrouve d'ailleurs une bande-son donnant la part-belle aux sons marins venant se greffer sur des passages plus terrestres, voire aériens.

Mais une erreur va vite le rétrograder de surhomme à tâcheron, et ce dernier va alors tout faire pour se rattraper, mais aussi éviter l'irréparable, sûr d'avoir entendu un phénomène qui pour lui reste inexplicable.

Et ça, le réalisateur Antonin Baudry, dont c'est ici le premier film, arrive à garder un suspens haletant, laissant planer le mystère jusqu'à la fin du film, pour nous asséner un magistral coup de point sur le sacrifice et la volonté de ses hommes luttant pour leurs couleurs. Il offre aussi une superbe réalisation, avec une certaine crédibilité du monde marin et militaire, et s'appuie sur deux grandes têtes d'affiche (Omar Sy et Mathieu Kassovitz) pour donner vie à son œuvre.

"Le chant du loup" évite tout débordement patriotique pour rendre hommage à un corps de métier, et réussit avec un suspens décapant. On reste scotché sur notre siège, les doigts crispés et la gorge nouée jusqu'à la toute fin du film.

17/20
_________________
Cogito Lycanthropus ergo sum Lycanthropus.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com