DarkWolf Lair Index du Forum
DarkWolf Lair
L'antre du loup
 
DarkWolf Lair Index du ForumFAQRechercherS'enregistrerConnexion

:: MUTAFUKAZ ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DarkWolf
Site Admin


Inscrit le: 20 Mar 2005
Messages: 3253
Localisation: Geekland

MessagePosté le: Mer Mar 13, 2019 7:32 am    Sujet du message: MUTAFUKAZ Répondre en citant

Pic



SYNOPSIS : Angelino est un jeune loser parmi tant d’autres à Dark Meat City, une mégalopole sans pitié sous le soleil de Californie. La journée, il livre des pizzas dans tous les recoins de la ville et la nuit, il squatte une chambre d’hôtel minable avec son coloc Vinz et une armada de cafards qui font désormais un peu partie de sa famille. À la suite d’un accident de scooter lorsque son chemin a croisé par inadvertance la divine Luna, une fille aux cheveux noir de jais, notre jeune lascar commence à souffrir de maux de tête et d’étranges hallucinations. Des hallucinations, vous avez dit ? Hmm, peut-être pas... Pourchassé par des hommes en noir, Angelino n’a plus aucun doute : il est pris pour cible. Mais pourquoi lui ?

AVIS : Mutafukaz, l’œuvre de Guillaume "Run" Renard, se voit portée sur grand écran.

Une œuvre atypique, très décalée dans son approche graphique, rappelant un peu le style démesuré des graffs.

L'histoire, elle, est plus conventionnelle : une histoire de jeune homme se découvrant un lourd passé, ce qui va l'amener à fuir des étranges hommes en noir, le tout dans un univers étrange où humains et entités cohabitent sans que cela ne gêne personne.

Il faut dire que l'ensemble du film se penche plus sur la violence qu'on pourrait retrouver dans un GTA : des gars prêts à tirer sur n'importe qui les regardant de travers, une pauvreté omniprésente, etc...

Visuellement, c'est superbe, avec bien évidemment ce style si particuliers, une animation ultra-fluide, et une bande-son en adéquation.

L'intérêt du film est de se retrouver avec un OVNI dynamique, brassant les références et les cultures, à l'image d'un Furi Kuri.

Ca tombe bien, car pour la réalisation du film, c'est Shōjirō Nishimi du Studio 4°C qui supervise.

Dans les autres noms connus, on peut citer Orelsan pour le doublage, qui fait le job.

"Mutafukaz", outre son côté atypique, dynamique, est aussi plus profond qu'il semble l'être, et dénonce violemment notre société de consommation et ses dérives. Un film complet donc, témoin d'une nouvelle génération d'auteurs talentueux, et cocorico, c'est français.

16/20
_________________
Cogito Lycanthropus ergo sum Lycanthropus.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com