DarkWolf Lair Index du Forum
DarkWolf Lair
L'antre du loup
 
DarkWolf Lair Index du ForumFAQRechercherS'enregistrerConnexion

:: HÉRÉDITÉ ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DarkWolf
Site Admin


Inscrit le: 20 Mar 2005
Messages: 3253
Localisation: Geekland

MessagePosté le: Lun Fév 04, 2019 12:22 pm    Sujet du message: HÉRÉDITÉ Répondre en citant

Pic



SYNOPSIS : Lorsque Ellen, matriarche de la famille Graham, décède, sa famille découvre des secrets de plus en plus terrifiants sur sa lignée. Une hérédité sinistre à laquelle il semble impossible d’échapper.

AVIS : Annoncé comme la claque horrifique du moment, cet "Hérédité" pouvait laisser perplexe d'après les premiers échos survenus à nos oreilles, quelque chose d’indescriptible, de terrifiant, presque du jamais vu à en entendre (ou lire) certains.

Alors finalement, "Hérédité" n'est pas vraiment une renaissance du genre, le film qui va bâtir les fondations du renouveau du genre.

C'est un film d'horreur, certes, doté de sa propre identité qu'il greffe sur une histoire ultra-classique, qu'il est difficile de ne pas spoiler un minimum.

On va tenter de garder le mystère, mais en gros, "Hérédité" ça parle de possession.

Là où le film est ingénieux, c'est la façon dont il le traite. Il s'éloigne directement des clichés et de ses concurrents dès le début pour nous livrer durant sa première heure un film bien loin de la sémantique usuelle.

Durant donc sa première moitié (le film dure deux heures), il s'acharne sur une pauvre famille, qui collectionne les déboires. Des drames qui montent graduellement dans la cruauté (non pas de l'acte, quoique), mais dans la façon de torturer cette famille (formidablement composée par des acteurs immergés dans leur rôle : Toni Collette, Gabriel Byrne, Alex Wolff, Milly Shapiro).

Cette première partie, pour être honnête, déroute : on ne sait pas trop à quoi veut en venir le film, ce qu'il veut lancer. On suit ces drames, sans se douter de ce qui va suivre par la suite.

Et quand vient justement cette seconde partie, on comprend mieux, et on commence à rassembler les pièces du puzzle.

Et là, on tombe dans quelque chose de plus connu, de terrifiant à certains moments dans sa façon de tourmenter cette famille. Les jumpscares sont de la partie, mais cette fois, ils sont légitimes et en adéquation avec ce que le film nous cachait.

Jusqu'à cette fin, glaciale, à vous faire tomber dans une profonde dépression.

Si le film accuse le coup d'une première partie totalement étrange, dont on ne sait quoi penser si on s'attend à un film d'horreur, il se rattrape par la suite.

Mais surtout, le film bénéficie d'un jeu d'acteurs colossal, et d'une scène totalement abjecte (qu'on pourrait même résumer à un simple plan, mais qui dure quelques secondes, le temps de vous traumatiser).

"Hérédité" est une œuvre qu'on pourrait considérer d' 'hermétique'. Difficile de rentrer dedans au début, mais une fois dedans, difficile d'en sortir indemne.

16/20
_________________
Cogito Lycanthropus ergo sum Lycanthropus.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com