DarkWolf Lair Index du Forum
DarkWolf Lair
L'antre du loup
 
DarkWolf Lair Index du ForumFAQRechercherS'enregistrerConnexion

:: BAD SAMARITAN ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DarkWolf
Site Admin


Inscrit le: 20 Mar 2005
Messages: 2805
Localisation: Geekland

MessagePosté le: Mer Déc 19, 2018 1:10 pm    Sujet du message: BAD SAMARITAN Répondre en citant

Pic



SYNOPSIS : Deux employés d'une station essence utilisent leur entreprise comme facade pour camoufler leurs cambriolages. Un jour, ils s'en prennent à la mauvaise maison..

AVIS : Peu d'échos concernant ce film, ce qui permet donc de le découvrir un peu par hasard.

Et c'est sans doute comme cela qu'on découvre de petits bijoux. On retrouve avec plaisir Robert Sheehan, vu dans "Misfits".
Il campe ici un petit escroc, immigré aux Etats-Unis, vivant de petits larcins avec un combine bien rodée : braquer les maisons des particuliers venus manger dans un restaurant, en profitant de leur statut de voiturier.

Lui et sont pote vont malheureusement tomber sur un pur salopard comme on peste à les voir sur grand écran, un sadique pur sang joué par l'excellent David Tennant ("Doctor Who").

Le point de non-retour est atteint quand le jeune malfrat tombe sur une femme enchaînée dans une superbe demeure, dont on imagine aisément le destin, vu la salle aménagée dans le garage.

Et là, que faire? Comment sauver la fille sans se griller soit-même? Et comment faire quand le propriétaire constate l'infraction, et vous prend en chasse?

C'est sur ce postulat que le thriller amorce un excellent jeu du chat et de la souris, où chacun tente de piéger l'autre par tous les moyens. Autant dire que la tension est palpable, que le machiavélisme est de pair, et que malgré quelques passages un peu too much, on reste collé sur son écran.

Et c'est réussi, car tenir captivé son audimat pendant 110 minutes, c'est pas évident. Le réalisateur Dean Devlin réussit haut la main, et livre un film attachant de par son personnage principal (un petit escroc attachant avec sa grande gueule, un rôle sur mesure pour Robert Sheehan), mais aussi son méchant, un David Tennant terrifiant, qu'on ne souhaite pas croiser dans la rue en pleine nuit.

Une bien belle surprise.

16/20
_________________
Cogito Lycanthropus ergo sum Lycanthropus.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com