DarkWolf Lair Index du Forum
DarkWolf Lair
L'antre du loup
 
DarkWolf Lair Index du ForumFAQRechercherS'enregistrerConnexion

:: EQUALIZER 2 ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DarkWolf
Site Admin


Inscrit le: 20 Mar 2005
Messages: 3103
Localisation: Geekland

MessagePosté le: Lun Déc 17, 2018 12:37 pm    Sujet du message: EQUALIZER 2 Répondre en citant

Pic



SYNOPSIS : Robert McCall continue de servir la justice au nom des exploités et des opprimés. Mais jusqu’où est-il prêt à aller lorsque cela touche quelqu’un qu’il aime ?

AVIS : Grosse déception! Le premier "Equalizer" était une très bonne surprise, avec un Denzel Washington habité et une relecture nerveuse d'une série de notre enfance, pas la plus réputée.

Pour cette suite, on retrouve donc McCall (Denzel), bien décidé à profiter de sa retraite, tout en donnant quelques coups de main (au propre et au figuré) à droite et à gauche, pour les personnes dans le besoin.

Bien évidemment, l'effet de surprise n'est plus là, et on a pas besoin de présentations. On nous livre donc dès le début quelques actions de McCall, histoire de nous en mettre plein la vue avec ses techniques pour mettre à terre une ribambelle de gaillards.

Mais après, quelles trouvailles? On tombe sur le pathos du sénior qui va aider un jeune à s'en sortir, de l'amie d'enfance assassinée qui masque une plus vaste conspiration, etc...

Cela pouvait donner quelque chose de viscéral, mais pour une raison obscure, ici cela passe pas vraiment, on sent que Washington et Fuqua (déjà réalisateur du premier) se reposent un peu sur leurs lauriers, inondent le film de propos manichéen et de quelques scènes d'action entre deux longues tirades.

Le final semble téléphoné par avance, on le voit venir de loin. Et c'est sans surprise que l'on découvre cette fin, sans évolution majeure.

Le plus triste, c'est que la bande-annonce énumère les meilleurs moments du film, ce qui fait très maigre au final pour un film de deux heures.

On espère revoir McCall, car le personnage est attachant et ses techniques vraiment bluffantes quand elles sont maîtrisées. On espère seulement que si suite il y a, c'est pour un scénario digne de ce nom.

11/20
_________________
Cogito Lycanthropus ergo sum Lycanthropus.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com