DarkWolf Lair Index du Forum
DarkWolf Lair
L'antre du loup
 
DarkWolf Lair Index du ForumFAQRechercherS'enregistrerConnexion

:: LE SECRET DES MARROWBONE ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DarkWolf
Site Admin


Inscrit le: 20 Mar 2005
Messages: 2805
Localisation: Geekland

MessagePosté le: Lun Oct 15, 2018 12:14 pm    Sujet du message: LE SECRET DES MARROWBONE Répondre en citant

Pic



SYNOPSIS : Pour ne pas être séparés, Jack, 20 ans, et ses frères et sœurs plus jeunes, décident de cacher à tout le monde le décès de leur mère qui les élevait seule. Ils se retrouvent livrés à eux-mêmes dans la ferme familiale isolée, mais bientôt, d’étranges phénomènes indiqueraient qu’une présence malveillante hante leur unique refuge…

AVIS : "Le secret des Marrowbone", excellente surprise!!!

Mais attention, il est difficile d'en dire plus sans gâcher l'effet de surprise.

Disons simplement que ce film est plein de ressources, et que s'il commence comme un énième film d'épouvante à base de maison hantée, il est bien plus consistant que cela.

Il exploite les codes du genre pour les retourner, et mieux nous surprendre. Vous pensez avoir affaire à un film d'horreur usant et abusant des clichés du genre (ombres, plancher qui grince,...), et bien attendez-vous à avoir des surprises. Globalement, on nous renvoie à un autre film similaire (pas d'indices), qui lui aussi jouait avec les codes, se présentait comme un film d'horreur, alors qu'il n'en est quasiment rien.

Mais afin d'arriver à ce résultat, le réalisateur Sergio G. Sánchez a mis toutes les chances de son côté, et a su pour chaque point prendre les meilleures décisions.

Ainsi, l'aspect visuel du film est MA-GNI-FIQUE!!! Une partie de l'Amérique des années 60, avec des décors superbes, comme cette petite maison suspendue sur cette colline. Ce décor semble surréaliste, et n'a cesse de nous intriguer.

Mais bien évidemment, toute cette histoire ne pourrait être crédible sans un casting audacieux, et de qualité.

Étant composé de nombreux jeunes acteurs, on retrouve des noms connus, comme Charlie Heaton ("Stranger Things", Mia Goth ("A cure for life"), le tout jeune Matthew Stagg et surtout la sublime Anya Taylor-Joy ("Split", "Morgane").

Ce petit monde gravite donc autour d'une vieille bâtisse, et tous les secrets qu'elle peut renfermer. De quoi flipper bien évidemment, avec de subtils plans permettant de faire grimper la tension, mais aussi d'autres plans d'une sobriété sans égal, mais retournant totalement le contexte de la situation.

Le film est beau! Sur tous les plans! Il arbore une robe superbe, et soigne son discours pour nous émouvoir au plus profond de nous même. Rares sont les films pouvant vous prendre aux tripes comme celui-ci, une vraie petite claque, et un magnifique moment de cinéma.

17.5/20
_________________
Cogito Lycanthropus ergo sum Lycanthropus.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com