DarkWolf Lair Index du Forum
DarkWolf Lair
L'antre du loup
 
DarkWolf Lair Index du ForumFAQRechercherS'enregistrerConnexion

:: ÇA (IT - 2017) ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DarkWolf
Site Admin


Inscrit le: 20 Mar 2005
Messages: 2844
Localisation: Geekland

MessagePosté le: Lun Mar 26, 2018 8:23 am    Sujet du message: ÇA (IT - 2017) Répondre en citant

Pic



SYNOPSIS : À Derry, dans le Maine, sept gamins ayant du mal à s'intégrer se sont regroupés au sein du "Club des Ratés". Rejetés par leurs camarades, ils sont les cibles favorites des gros durs de l'école. Ils ont aussi en commun d'avoir éprouvé leur plus grande terreur face à un terrible prédateur métamorphe qu'ils appellent "Ça"…
Car depuis toujours, Derry est en proie à une créature qui émerge des égouts tous les 27 ans pour se nourrir des terreurs de ses victimes de choix : les enfants. Bien décidés à rester soudés, les Ratés tentent de surmonter leurs peurs pour enrayer un nouveau cycle meurtrier. Un cycle qui a commencé un jour de pluie lorsqu'un petit garçon poursuivant son bateau en papier s'est retrouvé face-à-face avec le Clown Grippe-Sou …

AVIS : Certains d'entre nous se rappellent des deux téléfilms, première adaptation de l’œuvre de Stephen King.
De l'aveu des producteurs, cette nouvelle version n'en est pas un remake, mais une nouvelle adaptation du roman de King.

Adaptation plus ou moins rigoureuse, car contrairement au roman, l'action prend part en 1988, où une bande d'amis va se retrouver face à face avec une étrange entité démoniaque, prenant la forme d'un clown : Grippe-Sou.

Et le moins qu'on puisse dire, c'est que le réalisateur Andy Muschietti ("Mama" a livré une adaptation absolument terrifiante et maîtrisée.

Le fait de transposer l'action quelques années après celle du roman (et à peu près en même temps que la sortie du roman) n'est pas fortuite : cela s'adresse à notre génération, pour une identification plus directe et surtout cette vague de nostalgie (coucou "Turbo kid", coucou "Stranger Things"). Et tout porte à croire (merci Captain Obvious) que la suite aura lieu actuellement.

Heureusement, Muschietti n'en fait pas trop sur le côté vintage, et le débordement de références. on note certes quelques posters et têtes d'affiche du ciné avec des valeurs sûres, mais on en reste là, pour se concentrer sur nos petits jeunes, leurs relations, et bien évidemment l'infâme boogeyman.

Voir ces jeunes connaître leurs premiers émois, se faire tabasser par les plus grands, entrer en conflit avec les parents, ça on connaît.

Mais le principe de "Ça", c'est de se nourrir de la peur. Et sur ce coup, et bien on monte vite crescendo, avec ce petit bémol de voir parfois une succession de scènes destinées à nous terrifier, empilées les unes derrière les autres.

Mais cela est tout à fait normal, dans le sens où chaque protagoniste va se retrouver nez à nez (de clown) face à Grippe-Sou. Et la peur prend ici une autre dimension, car les sévices endurés par le personnage de Jeremy Ray Taylor (vis à vis de son poids), de Chosen Jacobs (vis à vis de ses origines) ou encore de Sophia Lillis (vis à vis de son père incestueux) ont de quoi vous donner des envies de meurtres, et de vous surprendre à vous délecter du sort de certaines personnes. Grippe-Sou exploite alors tous ces paramètres pour terroriser ces petits jeunes, et nous aussi.

Car l'horreur est palpable, et on ne fait pas le fier, face à se monstre capable d'apparaître n'importe où, à n'importe quel moment, sans véritable point faible. Et là, on ne peut s'empêcher de penser à un autre boogeyman, capable lui aussi d’apparaître à n'importe quel moment, de jour comme de nuit, traumatisant les enfants et les ados, et sans réel point faible, car flottant dans le surnaturel : Freddy.

En plus d'un petit hommage flagrant à un moment du film, nos deux monstres sacrés partagent bien des similitudes. Quand on voit nos petits jeunes s'avouer qu'ils ont chacun vu l'entité, là ça fait bingo.

Et ce n'est pas un reproche, car les deux univers sont bien distincts, tous deux fascinants de part leur passé, leur origines, même si celles de Grippe-Sou ne demandent qu'à être dévoilées (ce qui semble être le cas dans certaines scènes coupées). On pense aussi à "Jeepers Creepers", pour la redondance des apparitions (ici tous les 27 ans).

Cette version de 2017 dispose en plus de sérieux atouts, comme sa superbe photographie, et bien évidemment son casting : tous nos petits jeunes sont touchants, et on retrouve sans surprise Andy Muschietti de "Stranger Things". Mais bien évidemment, c'est Bill Skarsgård qui étonne, et donne vie au clown d'un façon telle qu'il nous terrifie même en restant immobile (alors je vous raconte même pas quand il s'agite comme un pantin, un sphincter n'a jamais autant sifflé!).

En résumé, "Ça" est une excellente adaptation de l’œuvre de King, adoubée par ce dernier. D'une rare puissance quand il s'agit de présenter des personnages face à des monstres "humains", le film dépasse nos attentes en leur donnant un visage démoniaque, où le cauchemar semble bien réel, sans possibilité de se réveiller.

Dire qu'on attend la suite de pied ferme est un doux euphémisme...

18/20
_________________
Cogito Lycanthropus ergo sum Lycanthropus.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com