DarkWolf Lair Index du Forum
DarkWolf Lair
L'antre du loup
 
DarkWolf Lair Index du ForumFAQRechercherS'enregistrerConnexion

:: DANS UN RECOIN DE CE MONDE ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DarkWolf
Site Admin


Inscrit le: 20 Mar 2005
Messages: 2762
Localisation: Geekland

MessagePosté le: Lun Fév 12, 2018 12:35 pm    Sujet du message: DANS UN RECOIN DE CE MONDE Répondre en citant

Pic



SYNOPSIS : La jeune Suzu quitte Hiroshima en 1944, à l'occasion de son mariage, pour vivre dans la famille de son mari à Kure, un port militaire. La guerre rend le quotidien de plus en plus difficile, malgré cela, la jeune femme cultive la joie et l'art de vivre. Mais en 1945, un bombardement va éprouver son courage.

AVIS : Un petit bijou, qui cache bien son jeu. "Dans un recoin de ce monde" parle donc de la guerre, et plus précisément de cet événement tragique survenu à Hiroshima durant le seconde guerre mondiale.

Le réalisateur Sunao Katabuchi a souhaité adapter le manga de Fumiyo Kono, elle-même d'Hiroshima. Le manga parle bien évidemment de la guerre, mais vu depuis une jeune femme, originaire d'Hiroshima, et sur le point de se marier, et donc de partir du cocon familial, et ainsi quitter Hiroshima.

Cette longue présentation des deux amants va s'étaler pendant un long moment, où la jeune Suzu nous est présentée dès son plus jeune âge avec sa famille, ses occupations entre scolarité et sa passion pour le dessin.

On passe très rapidement dans les différents stades de son enfance, pour voir le rythme freiner à l'approche de sa rencontre avec son futur mari. De là, les dates affichées à l'écran son moins espacées, et se rapprochent fatalement de la date fatidique du 6 août 1945.

Donc, le début est un peu lent, mais surtout rageant. Pourquoi? Parce que la jeune Suzu renvoie aux pires cauchemars des féministes : une femme soumise cantonnée aux tâches ménagères, obligée de se marier à un inconnu, devant s'occuper de sa belle-famille sans sourciller ni se plaindre.

Bien évidemment, cela nous interpelle, surtout à notre époque où les femmes ne veulent plus de ce schéma, et refusent l'image patriarcale.

Il convient alors de remettre cette histoire dans ce contexte, les mœurs étant bien différentes. Et si on suit l'intrigue, on se rend compte que cette femme, aussi asservie qu'elle est, se laisse aller à quelques débordements de temps en temps, prouvant que ses souhaits n'ont pas été pris en compte.

Mais surtout, c'est une femme qui sait rester digne, et ne s'emporte jamais, alors que la situation est des plus critiques. C'est ainsi qu'on entrevoit comme les japonais vivaient la seconde guerre mondiale, entre exercices d'évacuation et bombardements. Une certaine notion d'humilité, de ne pas céder à la panique, tout le monde retrouvant ses habitudes après un bombardement, qu'il soit simulé ou non.

On se dit alors que le film va nous présenter une tranche de vie en période de conflit, privilégiant la suggestion à la démonstration. Surtout que le dessin est superbe, fourmillant de détails et fortement marqué par des touches pastels et un trait perfectible, lui conférant un charme indéniable.

Que nenni, comme on pouvait le supposer, l'horreur viendra s'incruster, via une scène déchirante. La suggestion est alors la force du film, et le restera tout du long pour marquer les esprits sur les ravages de la guerre.

Tout le travail en amont n'avait que pour but de nous montrer un personnage attachant, son histoire et ses douleurs. Un tour de force que réalise ici Katabuchi, même si au départ on a parfois du mal à comprendre le cheminement, où l'intérêt de sa démarche.

Moins ravageur que "Le tombeau des lucioles", "Dans un recoin de ce monde" est une très belle épopée, via un personnage qu'on finit par trouver admirable.

16/20
_________________
Cogito Lycanthropus ergo sum Lycanthropus.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com