DarkWolf Lair Index du Forum
DarkWolf Lair
L'antre du loup
 
DarkWolf Lair Index du ForumFAQRechercherS'enregistrerConnexion

:: YOUR NAME ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DarkWolf
Site Admin


Inscrit le: 20 Mar 2005
Messages: 3256
Localisation: Geekland

MessagePosté le: Mar Juil 18, 2017 6:33 am    Sujet du message: YOUR NAME Répondre en citant

Pic



SYNOPSIS : Mitsuha, adolescente coincée dans une famille traditionnelle, rêve de quitter ses montagnes natales pour découvrir la vie trépidante de Tokyo. Elle est loin d’imaginer pouvoir vivre l’aventure urbaine dans la peau de… Taki, un jeune lycéen vivant à Tokyo, occupé entre son petit boulot dans un restaurant italien et ses nombreux amis. À travers ses rêves, Mitsuha se voit littéralement propulsée dans la vie du jeune garçon au point qu’elle croit vivre la réalité... Tout bascule lorsqu’elle réalise que Taki rêve également d’une vie dans les montagnes, entouré d’une famille traditionnelle… dans la peau d’une jeune fille ! Une étrange relation s’installe entre leurs deux corps qu’ils accaparent mutuellement. Quel mystère se cache derrière ces rêves étranges qui unissent deux destinées que tout oppose et qui ne se sont jamais rencontrées ?

AVIS : Makoto Shinkai, un nom à retenir. Après quelques œuvres comme le très bon Voyage vers Agartha, son dernier film se hisse déjà comme un chef d'oeuvre, battant de nombreux records.

Et force de constater qu'il mérite honnêtement son statut. Ici, on pense moins à Miyazaki, contrairement à "Voyage vers Agartha". "Your name" a une identité visuelle particulière, pas non plus ultra originale, mais non calquée sur un modèle en particulier.
le chara désign n'est pas le point fort du film, mais il est rattrappé par un souci du détail concernant les décors qui à de quoi donner le tournis.

Véritable oeuvre d'art visuellement parlant, on découvre, tout comme dans "Tokyo Godfathers", des plans à la beauté fascinante.

Que ce soit le milieu urbain, ou à l'opposé la campagne, les détails, les couleurs, les moindres oscillations dans le décor le rendant vivant alors que le plan est statique, c'est du sublime.

Mais comme toujours...la forme/le fond.

Et bien de ce point de vue, "Kimi no na wa" (titre original) est une jolie prouesse.

Car si on s'en tient à la bande-annonce, on découvre une œuvre relatant les déboires de deux adolescents changeant de corps, avec du rire..et des larmes.

Mais cette partie n'est qu'une portion de ce que le film nous réserve réellement. Comme dans les précédentes œuvres de Makoto Shinkai, certaines thématiques sont présentes, sans trop spoiler, car effectivement, une révélation plus que majeure va vous décrocher la mâchoire.

Et c'est vraiment astucieux de la part du réalisateur, qui aurait très bien pu jouer la carte de la comédie/romance tout le long du film, avec ce petit gars des villes et cette petite fille des champs se retrouvant aléatoirement à échanger leurs corps, phénomène prêtant à la tendresse et au rire (ah le toucher de poitrine au réveil).

C'est tout du moins ce que la première partie fait avec brio : nous faire rire, nous attendrir avec ces deux personnages totalement opposés, obligés de cohabiter pour ne pas passer pour des cinglés. C'est dans une optique feel good que se présente cette première partie, dont on aurait voulu presque en voir un peu plus.

Mais malin comme un renard, Makoto Shinkai donne dans la seconde partie dans un tout autre genre, et avec la même justesse. Sans complexer son audimat, il réinjecte dans son film d'autres sentiments, sans que cela ne soit perturbateur ou malvenu.

Non, on est dans un contexte cohérent, surprenant, larmoyant. Surtout ne vous faites pas spoiler le film, car la surprise doit être intacte.

On ne peut souhaiter à Makoto Shinkai que le meilleur, ce qui semble bien être parti. On peut désormais ajouter son nom à la liste des dignes successeurs de Hayao Miyazaki, aux côtés de Mamoru Hosoda.

18/20
_________________
Cogito Lycanthropus ergo sum Lycanthropus.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com