DarkWolf Lair Index du Forum
DarkWolf Lair
L'antre du loup
 
DarkWolf Lair Index du ForumFAQRechercherS'enregistrerConnexion

:: TU NE TUERAS POINT ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DarkWolf
Site Admin


Inscrit le: 20 Mar 2005
Messages: 3256
Localisation: Geekland

MessagePosté le: Mer Mar 08, 2017 12:53 pm    Sujet du message: TU NE TUERAS POINT Répondre en citant

Pic



SYNOPSIS : Quand la Seconde Guerre mondiale a éclaté, Desmond, un jeune américain, s’est retrouvé confronté à un dilemme : comme n’importe lequel de ses compatriotes, il voulait servir son pays, mais la violence était incompatible avec ses croyances et ses principes moraux. Il s’opposait ne serait-ce qu’à tenir une arme et refusait d’autant plus de tuer.

Il s’engagea tout de même dans l’infanterie comme médecin. Son refus d’infléchir ses convictions lui valut d’être rudement mené par ses camarades et sa hiérarchie, mais c’est armé de sa seule foi qu’il est entré dans l’enfer de la guerre pour en devenir l’un des plus grands héros. Lors de la bataille d’Okinawa sur l’imprenable falaise de Maeda, il a réussi à sauver des dizaines de vies seul sous le feu de l’ennemi, ramenant en sureté, du champ de bataille, un à un les soldats blessés.

AVIS : Mel Gibson a beau être un personnage, souvent controversé, il n'en reste pas moins un excellent réalisateur. Il le prouve une nouvelle fois sur "Tu ne tueras point", biopic sur Desmond Doss, un objecteur de conscience engagé volontairement durant la seconde guerre mondiale, pour la simple et unique bonne raison de sauver des vies.

La première partie s'articule donc sur la jeunesse de Desmond, nous expliquant les raisons de ses convictions. Entre un père alcoolique et violent, une mère pieuse mais souvent dépassée par les événements, un frère qu'il a failli tuer, Desmond aura alors une révélation très jeune, celle de ne jamais tenir une arme, et donc de ne jamais tuer, comme cela est écrit dans la sainte Bible.

Cette première partie, très intéressante, montre comment Desmond va grandir, tomber amoureux, et prendre parti lorsque la guerre éclate, au point de mettre à mal sa relation amoureuse.

Pour incarner Desmond, Gibson a fait le meilleur choix avec Andrew Garfield. Le jeune homme ici trouve l'ampleur d'un grand rôle, et laisse exploser son talent. Il nous émet régulièrement, entre son innocence et son éloquence, parfois candide mais doté de propos censés.

Si l'influence religieuse de Gibson se fait régulièrement sentir, il trouve ici avec le personnage de Desmond un justificatif modéré pour parler de ses convictions.

Modéré, car on échappe au pire concernant les références bibliques, que certains films ont tendance à vous assener sans le moindre répit. L'aspect religieux sera focalisé sur le personnage de Desmond, totalement en opposition par rapport aux convictions militaires, où on est plus proches de la devise "Tire pour tuer". Pas, ou quasiment peu d'images iconiques donc.

S'en suit alors un conflit entre Desmond, ses camarades et la hiérarchie. Beaucoup de souffrance, d'injustices, et de manipulations de la part des hautes sphères, voyant d'un mauvais œil une telle recrue.

Mais il n'en est rien comparé à ce qui suivra, à savoir le conflit à proprement parler. D'ailleurs, le titre original du film ("Hacksaw Ridge") est moins orienté religion, faisant plutôt référence à cette fameuse falaise, censée être infranchissable, et défendue par des soldats japonais prêts à tout pour empêcher les américains de prendre Okinawa.

Et là, Gibson frappe fort. Comme régulièrement entendu, le film dans sa seconde partie est une vraie boucherie, poussant plus loin le réalisme que le "Soldat Ryan".

Alors que nous commençons à être habitués au gore et à sa démocratisation dans n'importe quel film ou série (de "Grey's Anatomy" à "Game of Thrones"), on passe ici un cap, tant les scènes sont crues. Ici, on ne vous montre pas les corps démembrés, ici on vous montre comment ils se font démembrer. Balles traversant un corps, voire plusieurs, membres éclatés sous l'explosion d'une grenade, soldats brûlés au lance-flamme, sans compter les égorgements et éventrements. Un tel déferlement de violence, ça ne s'était pas vu (pour du cinéma mainstream) depuis "John Rambo".

Certains pourront légitimer sur la nécessité de cet affichage de barbaque, mais il faut bien comprendre que le personnage de Desmond, médecin sur le champ de bataille, est confronté à ces visions régulières. Il suffit de connaître le travail de Tom Savini, marqué par son passage au Vietnam, pour comprendre ce que ces hommes ont pu voir sur le terrain, et qui n'est quasiment pas traduisible verbalement.

Du coup, le personnage de Desmond prend de l'ampleur, et cette seconde partie le met en valeur, et lui permet de mettre en pratique ses convictions, mais aussi ses compétences, tout en mettant à l'épreuve sa foi. Là encore, Garfield fait un excellent travail, une nouvelle fois investi dans son personnage. Il faut aussi rendre hommage aux autres acteurs, Hugo Weaving, Vince Vaughn ou Sam Worthington pour les plus célèbres.

Gibson a su fidèlement retranscrire cet affrontement, et assume une réalisation léchée, avec parfois quelques ralentis inévitables, faisant même parfois référence à d'autres œuvres (le coup du fusil délivrant ses munitions en mouvement, un emrpunt à "Matrix"?).

Bouleversant à plus d'un titre, "Tu ne tueras point" évite un côté putassier et évangélique pour nous dresser le portrait d'un héros. Tout est bien évidemment romancé, mais c'est fait avec un tel niveau de maîtrise, que chaque partie s'emboîte et dessert la suivante sans écueil.

18/20
_________________
Cogito Lycanthropus ergo sum Lycanthropus.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com