DarkWolf Lair Index du Forum
DarkWolf Lair
L'antre du loup
 
DarkWolf Lair Index du ForumFAQRechercherS'enregistrerConnexion

:: AGENTS TRÈS SPÉCIAUX - CODE U.N.C.L.E. ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DarkWolf
Site Admin


Inscrit le: 20 Mar 2005
Messages: 2924
Localisation: Geekland

MessagePosté le: Mar Déc 15, 2015 11:59 am    Sujet du message: AGENTS TRÈS SPÉCIAUX - CODE U.N.C.L.E. Répondre en citant





SYNOPSIS : Au début des années 60, en pleine guerre froide, Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E. retrace l'histoire de l'agent de la CIA Solo et de l'agent du KGB Kuryakin. Contraints de laisser de côté leur antagonisme ancestral, les deux hommes s'engagent dans une mission conjointe : mettre hors d'état de nuire une organisation criminelle internationale déterminée à ébranler le fragile équilibre mondial, en favorisant la prolifération des armes et de la technologie nucléaires. Pour l'heure, Solo et Kuryakin n'ont qu'une piste : le contact de la fille d'un scientifique allemand porté disparu, le seul à même d'infiltrer l'organisation criminelle. Ils se lancent dans une course contre la montre pour retrouver sa trace et empêcher un cataclysme planétaire.

AVIS : Chaque film de Guy Ritchie est une petite excitation en soi, le réalisateur sachant nous surprendre la plupart du temps avec son style très particulier et son humour british si corrosif.
Pour "Code U.N.C.L.E.", il s'attaque à l'adaptation d'une vieille série d’espionnage, et le moins qu'on puisse dire, c'est que sa version n'a vraiment pas de quoi rougir face à l'original.
Ritchie conserve le charme des années 60, tout en y apportant sa maîtrise visuelle (un plan simple mais réussi, celui du coffre-fort)
Son fameux humour est distillé tout du long avec ce tandem, américano-russe, obligés de s'allier contre une organisation diabolique. Ça se tire souvent dans les pattes, ça se trahit comme tout bon espion, et ça se bagarre comme deux hommes bien virils.
Car de ce côté, les dames seront aux anges : Henry Cavill, actuel Superman, et Armie Hammer, encore peu connu mais qui devrait faire son bonhomme de chemin. Et si vous préférez les vieux millésimes, on vous sort un Hugh Grant toujours aussi fidèle à lui-même (attention, blague people inside). Ces messieurs se frotterons les "mains" avec Alicia Vikander (récemment à l'affiche de "Ex-Machina") et Elizabeth Debicki.
Guy Ritchie arrive ici à nous livrer un film aux frontières de la parodie sans en être une. On pense fatalement à James Bond avec le personnage campé par Cavill, une sorte de gentleman qui joue de son physique pour "s'infiltrer", alors que son homologue est une sorte d'armoire à glace insensible. Un duo au diapason, et une symbiose à l'écran. Le reste n'est pas en manque, car les paysages somptueux, le luxe, les explosions et les scènes d'action (sans oublier bien évidemment la base secrète) sont ici réunis et orchestrés de main de maître par l'ex de Madonna.
Une belle réussite, et on ne serait pas contre une petite licence basée sur ce début prometteur.

15/20
_________________
Cogito Lycanthropus ergo sum Lycanthropus.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com