DarkWolf Lair Index du Forum
DarkWolf Lair
L'antre du loup
 
DarkWolf Lair Index du ForumFAQRechercherS'enregistrerConnexion

:: MISSION IMPOSSIBLE - ROGUE NATION ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DarkWolf
Site Admin


Inscrit le: 20 Mar 2005
Messages: 2924
Localisation: Geekland

MessagePosté le: Lun Déc 07, 2015 9:41 am    Sujet du message: MISSION IMPOSSIBLE - ROGUE NATION Répondre en citant





SYNOPSIS : L’équipe IMF (Impossible Mission Force) est dissoute et Ethan Hunt se retrouve désormais isolé, alors que le groupe doit affronter un réseau d’agents spéciaux particulièrement entraînés, le Syndicat. Cette organisation sans scrupules est déterminée à mettre en place un nouvel ordre mondial à travers des attaques terroristes de plus en plus violentes. Ethan regroupe alors son équipe et fait alliance avec Ilsa Faust, agent britannique révoquée, dont les liens avec le Syndicat restent mystérieux. Ils vont s’attaquer à la plus impossible des missions : éliminer le Syndicat.

AVIS : Alors que Bond découvre et affronte l'organisation "Spectre" dans le film éponyme, Ethan Hunt en fait de même dans ce dernier volet de Mission Impossible, avec son Némésis à lui, le Syndicat.
Si les deux films rivalisent dans la catégorie de l'agent démis de ses fonctions affrontant une organisation quasi démoniaque, le résultat à l'écran n'est pas le même.
Mike Mendez nous offrait un produit un poil vide (cf la course poursuite dans des ruelles désertes), bourré de clichés (femmes fatales amoureuses au second rendez-vous, stéréotype du méchant aux multiples clichés, etc...). "Rogue nation" lui, s'il n'invente pas la foudre, sait se montrer nettement plus convaincant avec tout ce qu'on attend d'un film d'espionnage : agents doubles, voire triples (si ce n'est plus), des courses poursuites hallucinantes (celle en moto, on sert les fesses à chaque virage), les gadgets bien évidemment, avec le charme authentique des fameux masques, ou des armes dissimulées dans des objets usuels, et bien évidemment un suspens tout du long, le tout livré dans un écrin de dépaysement, de Londres à Viennes en passant par le Maroc.
Cruise, pour son âge, épate encore tant il est investi par le personnage et le projet. Physiquement au taquet, il livre une nouvelle fois de belles prouesses, refusant le doublage pour la scène d'introduction, ou encore durant les courses poursuites.
N'agissant quasiment jamais seul, on retrouve les précédents membres de l'équipe, avec Jeremy Renner, Ving Rhames ou encore Simon Pegg. l'unique personnage féminin sera décerné à Rebecca Ferguson, un personnage des plus intéressants, loin de la potiche accréditée à l'espion dans tout film du genre, mais plus une "Ethanne".
Ce cinquième volet relève le niveau du quatrième, un poil décevant, et s'approche en terme de qualité du troisième, le meilleur de la saga..à ce jour.

15.5/20
_________________
Cogito Lycanthropus ergo sum Lycanthropus.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com