DarkWolf Lair Index du Forum
DarkWolf Lair
L'antre du loup
 
DarkWolf Lair Index du ForumFAQRechercherS'enregistrerConnexion

:: SI TU TENDS L'OREILLE ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DarkWolf
Site Admin


Inscrit le: 20 Mar 2005
Messages: 2924
Localisation: Geekland

MessagePosté le: Lun Oct 12, 2015 6:40 am    Sujet du message: SI TU TENDS L'OREILLE Répondre en citant





SYNOPSIS : Shizuku Tsukichima, une collégienne de 14 ans, est une jeune fille rêveuse et passionnée par les romans et les contes. Elle emprunte souvent des livres à la bibliothèque. Mais un jour, sur les fiches d’emprunt des romans, elle remarque qu’un mystérieux Amasawa Seiji lit exactement les mêmes ouvrages avant elle. Surprise, Shizuku veut en savoir plus sur cet inconnu.Elle fait alors par hasard la connaissance d’un jeune garçon qu’elle trouve tout d’abord exaspérant… quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle découvre qu’il s’agit de Amasawa Seiji ! Mais ses sentiments envers lui vont vite changer, et il va l’aider à prendre conscience de son talent d’écrivain. Si tu tends l’oreille – Mimi Wo Sumaseba est une histoire émouvante qui montre les liens se tissant entre deux jeunes adolescents, et questionne les rêves qui les animent.

AVIS : "Si tu tends l'oreille" ("Mimi O Sumaseba" en version originale) est une production Ghibli sorti en 1995. Son réalisateur est Yoshifumi Kondō, décédé en 1998, ayant participé à de nombreux autres films du grand studio d'animation nippon, mais "Mimi O Sumaseba" restera sa seule réalisation.
On a très peu entendu parler de cette œuvre, et c'est seulement maintenant que justice est faite, avec une sortie en BluRay et DVD.
L'occasion de découvrir cette œuvre atypique, empreinte de poésie et de nostalgie, de passion et de romantisme.
Il ne faut surtout pas se fier à la bande-annonce ou à l'affiche, trompeurs, car de prime abord, on pense à une œuvre quasi préquelle du "Royaume des chats", avec cette adolescente côtoyant un dandy félin.
Il n'en est absolument rien, le film s'articulant essentiellement sur deux ados japonais, une passionnée de lecture, et l'autre créant des violons. Une passion commune va les rapprocher, et l'aspect fantastique ne sert que de support à l'imaginaire de la jeune fille.
L'histoire est donc encrée dans le réel, et propose un rythme assez lent, sans pour autant peiner à nous conter l'histoire. Au contraire, l'aspect technique, magnifique et embelli de superbe décors, nous captive tout du long. Le plus paradoxal, c'est que l'action, qui a lieu au Japon, vous remontera des souvenirs (comme cette rue où se trouve la boutique, on en a tous connu une lui étant identique étant gamin). La touche Ghibli est ici indéniable, et toutes les qualités recensées dans la majorité de leurs œuvres, comme le souci du détail, l'animation sans faille, un humour subtil et des personnages attachants sont ici réunis.
Il lui en faut peu pour monter sur le podium des films les plus attachants du studio japonais.

16/20
_________________
Cogito Lycanthropus ergo sum Lycanthropus.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DarkWolf Lair Index du Forum -> CINEMA / L'oeil Sur La Bobine Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com